Le chemin de la ferme

Vente directe de produits de la ferme à Staple (Nord)

Et une génération de plus !

Depuis 2013, Benjamin reprend peu à peu l'exploitation de la ferme. Elisabeth et Pierre restent toujours présents et auront le plaisir de vous accueillir, mais l'idée du magasin, c'est Benjamin !

Le magasin de vente directe a ouvert ses portes en Septembre 2008.

Un peu d'histoire ...

Depuis un siècle, la ferme a connu des chevaux, des vaches, des cochons...et des générations de Vieren.

Les bâtiments ont aussi leur histoire. D'ailleurs, les bâtiments qui accueillent aujourd'hui le magasin et la cuisine étaient auparavant :

  • un hangar à chariots
  • un garage
  • et un poulailler

 

Après avoir passés leurs 4 premières semaines aux côtés de leur mère, les porcelets passent dans le bâtiment appelé post-sevrage, où ils reçoivent une alimentation composée de notre blé, notre orge, de protéines et de compléments alimentaires 100 % NON OGM.

Ce bâtiment ainsi que cette alimentation permettent de passer le sevrage dans les meilleures conditions.
Après un délai de 4 semaines, ils déménagent pour arriver dans le bâtiment d'élevage 100 % sur paille.

L'alimentation est toujours sous forme de mouture et non de soupe.

Cette mouture est toujours composée de notre blé et de notre orge, complémentée de soja, toujours européen, et NON OGM, ainsi que de graines de lin extrudé pour renforcer le taux d'acides gras insaturés.

L'apport de graines de lin permet un meilleur équilibre des taux d'oméga 3 et oméga 6 contenu dans la viande. 

Equilibre dont nous bénéficions également en consommant ce type de viande.

Lorsqu'ils atteignent 100 kgs, les porcs sont emmenés à l'abattoir intercommunal de Fruges.

Puis nous les ramenons à l'atelier de découpe pour la préparation de l'ensemble des morceaux que nous emballons sous vide pour assurer une meilleure conservation. 

C'est ce que vous trouverez dans la vitrine du magasin.

 

Nous cultivons une cinquantaine d'hectares autour de la ferme. 
Les principales cultures restent les céréales (blé, orge, pois…) et les pommes de terre. 

Nous voulons être proches du concept de l'agriculture raisonnée, qui vise à une meilleure prise en compte de l'environnement par les exploitants. Cela se traduit par la limitation de l'usage de produits phytosanitaires, un respect du milieu naturel et une rotation intelligente des cultures.

Une partie des céréales que nous cultivons sert à l'alimentation des porcs de la ferme. 

 

Les porcs sont élevés sur paille à partir de 20 kg. Cette méthode traditionnelle leur assure la lumière et l'espace nécessaire à leur confort.

Chaque animal dispose, en effet, de près de 1,5 m2 de paille pour se défouler, contrairement au 0,75 m2 dans un système classique sur caillebotis.

Leur nourriture comprend 70% de céréales auxquels s'ajoutent soja, minéraux, vitamines et graines de lin. Une partie des céréales cultivées dans nos champs sert à l'alimentation des porcs.

Garantes du goût et de la bonne tenue de la viande à la cuisson, les conditions d'élevage sont aussi guidées par le respect de l'animal.